Anémie hémolytique non sphérocytaire

Non-spherocytic haemolytic anaemia ou familial non-spherocytic haemolitic anaemia

Anomalie membranaire des érythrocytes caractérisée par un défaut de la pompe à calcium provoquant leur destruction par hémolyse. La durée de vie des globules rouges est plus courte et leur fragilité osmolaire est augmentée. 

#SYSTÈME HÉMATOPOÏÉTIQUE

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

  • A-E
  • F-J
  • K-O
  • P-T
  • U-Z

Suspicion

Anémie chronique légère associé à une réticulocytose chez un chien de race prédisposée.

Fréquence

Très rare

Signes cliniques

• Intolérance à l’effort.
• Faiblesse.
• Muqueuses pâles.
• Tachycardie.
• Dyspnée.
• Hépatosplénomégalie.
• Dans les cas les plus sévères : Ictère, souffle anémique, collapsus.

Méthodes de diagnostics

• Anamnèse et signes cliniques.
• Numération formule sanguine : anémie régénérative associée à une réticulocytose.
• Test de fragilité osmolaire.

Diagnostic différentiel

• Anémie infectieuse : Babésiose, Ehrlichiose, Anaplasmose.
• Intoxications
• Insuffisance rénale chronique
• Hémorragie.
• Splénomégalie ou hépatomégalie.
• Néoplasie : Tumeurs hématopoïétique, hémangiosarcome, lymphome, carcinome et sarcome.
• Saignements chroniques : tumeurs digestives, infestations parasitaire massive chez le chiot (puce, ankylostomes)
• Déficit en phosphofructokinase.

Pronostics

• Variable.
• L’anémie du Caniche est plus sévère et peut être accompagné par de une hémosidérose, une myélofibrose, et une ostéosclérose.

Traitements

• Le traitement consiste à transfuser l’animal.

Transmission

Transmission héréditaire suspectée

Mode de transmission

La transmission se ferait selon un mode autosomique récessif.

Le gène muté et sa mutation
Possibilité d'un test ADN

Non