Déficit en prothrombine

Prothrombin deficiency

aussi appelée Déficit en facteur II.

Trouble de l’hémostase caractérisé soit par une hypoprothrombinémie soit par une dysprothrombinémie. Il s’agit d’une protéine plasmatique qui est le précurseur inactif de la thrombine. 

#SYSTÈME HÉMATOPOÏÉTIQUE

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

  • A-E
  • F-J
  • K-O
  • P-T
  • U-Z

Suspicion

Trouble de l’hémostase chez un chien de race prédisposée

Fréquence

Très rare

Signes cliniques

• Saignements des muqueuses : Épistaxis…
• Hémarthrose
• Formation d’hématomes suite à un traumatisme.

Méthodes de diagnostics

• Anamnèse.
• Le temps de Quick et le temps de Céphaline activé sont allongés.
• Mesure de l’activité de la prothrombine

Diagnostic différentiel

• Déficience en vitamine K.
• Intoxication aux anticoagulants.
• Insuffisance hépatique.

Pronostics

Le pronostic est défavorable si le déficit est total à cause du risque d’hémorragie dès le jeune âge.

Traitements

Le seul traitement spécifique consiste à apporter des concentrés de prothrombine (peu disponible chez le chien) mais la plupart du temps une transfusion sur sang total ou du plasma est réalisé.

Transmission

Transmission héréditaire démontrée

Mode de transmission

• Une dysprothrombinémie a été décrite chez une famille de Boxer.
• Cette affection se transmet selon un mode autosomique récessif.

Le gène muté et sa mutation
Possibilité d'un test ADN

Non