Déficit sélectif en IgA

Selective deficiencie of IgA

Maladie immunitaire caractérisée par un déficit de synthèse ou de sécrétion en immunoglobuline A. Celles–ci ont un rôle important dans la défense des muqueuses contre les agents infectieux. Elles empêchent l’adhérence et la colonisation des bactéries et des virus et limitent la pénétration des antigènes. Ce déficit peut être complet ou partiel. Des déficits transitoires ont aussi été décrits chez certains chiots. 

#SYSTÈME IMMUNITAIRE

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

Suspicion

Infections chroniques, récurrentes ou récidivantes ne répondant pas aux traitements classiques habituels chez un chien de race prédisposée.

Fréquence

Assez fréquent

Signes cliniques

• Infections récurrentes de l’appareil respiratoire supérieur (rhinite, sinusite, bronchite), cutanée (dermatite chronique, otite), digestive (vomissements, diarrhée, colite ulcérative), ostéo-articulaire et du tractus urinaire.
• Trouble de la croissance.
• Infections parasitaires.
• Développement d’allergie.
• Souvent asymptomatique chez le Shar Pei.

Méthodes de diagnostics

• Anamnèse et examen clinique
• Dosage des immunoglobulines A circulantes par immunodiffusion radiale en gélose.
• Numération Formule Sanguine

Diagnostic différentiel

• Dermatite atopique.
• Pyodermite.
• Otite.
• Gastro-entérite.
• Ostéomyélite.
• Arthrite suppurée.

Pronostics

• Le pronostic dépend de l’importance du déficit en immunoglobuline A, de l’âge du chiot, de la gravité des affections secondaires et de la réponse aux traitements.
• Certains chiens peuvent devenir asymptomatiques.

Traitements

• Il n’existe pas de traitement spécifique.
• Le déficit en IgA chez le Berger allemand est un facteur prédisposant à l’Aspergillose disséminée due à une altération de la protection des muqueuses.

Transmission

Prédisposition raciale

Mode de transmission
Le gène muté et sa mutation
Possibilité d'un test ADN

Non