Dysplasie folliculaire des poils noirs

Black hair follicular dysplasia

Dermatose qui concerne uniquement les robes à poils noirs, elle serait liée à une anomalie de la mélanogenèse qui provoquerait une chute des poils noirs.

#SYSTÈME CUTANÉ

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

Suspicion

Chiot de race prédisposée d’apparence normale à la naissance hormis une couleur grise des zones habituellement noires et commençant à perdre ses poils noirs uniquement à l’âge de 1 mois.

Fréquence

Peu fréquente.

Signes cliniques

• Couleur grise des zones de poils noirs affectées.
• Début de la perte des poils noirs à environ 1 mois.
• Évolution vers une chute totale de tous les poils noirs.
• Poils atteints petits, secs et ternes.
• État séborrhéique.
• Squamosis possible.

Méthodes de diagnostics

1. Clinique et anamnèse.

2. Trichogramme des poils concernés par l’alopécie.

3. Biopsie cutanée de la peau recouverte de poils noirs pour une analyse histopathologique.

Diagnostic différentiel

• Dermatophytie.

• Démodécie.

• Pyodermite superficielle.

Pronostics

Bon.
Maladie purement esthétique qui n’affecte pas la qualité de vie du chien.

Traitements

Pas de traitement spécifique, la maladie est incurable.

Possibilité de limiter les lésions dermatologiques avec des traitements symptomatiques.

Maladie similaire à l’alopécie des robes diluées.

Transmission

0

Mode de transmission

Transmission selon le mode autosomique récessif.

Le gène muté et sa mutation

Les mutations en cause seraient situées à proximité du gène MLPH.

Possibilité d'un test ADN

Test disponible chez le Grand Epagneul de Münster

Conseil aux éleveurs

Exclure les animaux touchés, leurs parents, et leurs frères et sœurs de la reproduction.