Sick sinus syndrome

Sick sinus syndrome

aussi appelée Syndrome de déficience du tissu nodal.

Trouble du rythme complexe caractérisé une dégénérescence du tissu de conduction. Cette affection se traduit par l’association d’un trouble de la conduction de l’influx nerveux dans les différentes structures du cœur, d’un trouble de l’excitabilité cardiaque et d’un défaut d’émission des impulsions sinusales (formation de l’influx nerveux). Cette association provoque alors des périodes de bradycardie ou tachycardie pouvant conduire à la syncope. 

#SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

Suspicion

Trouble du rythme associé à des syncopes chez un chien adulte (6-10 ans) d’une race prédisposée.

Fréquence

Peu fréquente

Signes cliniques

• Faiblesse.
• Intolérance à l’effort.
• Syncopes.
• Trouble du rythme à l’auscultation.

Méthodes de diagnostics

1. Anamnèse et signe clinique.
2. Électrocardiogramme : Alternance de bradycardie-tachycardie, BAV I, pauses sinusales avec un complexe d’échappements variables.
3. Examen d’Holter peut être nécessaire pour un enregistrement sur une longue durée.
4. Histopathologie : Atteinte de type dégénératif avec fibrose du tissu de conduction et microcoronarite.

Diagnostic différentiel

• Sick –Sinus-Syndrome extrinsèque d’origine vagale.
• Hypothyroïdie.
• Bradycardie sinusale.
• Tachycardie sinusale.
• Fibrillation atriale.
• Tachycardie paroxystique supraventriculaire.
• Cardiomyopathie arythmogène du ventricule droit.
• Cardiopathie à un stade avancé : MVDM, CMD…

Pronostics

• Variable, dépend de la réponse au traitement.

Traitements

• Un traitement médical peut d’abord être tenté, bonne réponse à l’atropine. Environ 50% des chiens atteints répondent au traitement médical.
• Lorsque les signes cliniques (bradycardie, syncopes) sont récurrents, le traitement définitif est l’implantation d’un stimulateur cardiaque (pacemaker).

Transmission

Transmission à hérédité suspectée

Mode de transmission

• Maladie qui touche essentiellement les petites races.
• Les femelles sont plus atteintes que les mâles.

Le gène muté et sa mutation

• Écarter les animaux atteints de la reproduction.

Possibilité d'un test ADN

Non