Sténose pulmonaire

Pulmonic stenosis

Malformation cardiaque caractérisée par un rétrécissement du tronc pulmonaire dû à un épaississement et une fibrose de la valve pulmonaire. L’obstacle à l’éjection du sang conduit à une augmentation de la pression se traduisant par une hypertrophie concentrique du cœur droit. Cette hypertrophie peut s’accompagner d’une dilatation atriale. La dilatation post-sténotique de l’artère pulmonaire est modérée à marquée. Ce rétrécissement peut-être valvulaire, sous valvulaire ou supra-valvulaire. Cependant la forme valvulaire est l’anomalie la plus fréquente chez le chien. 

#SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

Suspicion

• Souffle systolique basal droit chez un chiot de races prédisposées (environ 5.5 mois).
• Signes d’insuffisance cardiaque droite (intolérance à l’effort, syncope, ascite, léthargie) chez un jeune chien d’âge moyen (supérieur à un an)

Fréquence

Fréquent

Signes cliniques

• Asymptomatique la première année de vie.
• Intolérance à l’effort.
• Souffle systolique basal droit, crescendo-decrescendo, 2ième et 3ième espaces intercostaux, de grade élevé (IV et plus).
• Syncope.
• Léthargie.
• Forme sévère d’atteinte cardiaque droite :
– Pouls jugulaire rétrograde.
– Hépatomégalie.
– Distension abdominale, ascite et signe du flot positif.

Méthodes de diagnostics

1. Anamnèse et signe clinique.
2. Radiographie : intérêt modéré (hypertrophie du ventricule droit).
3. Échocardiographie : très sensible pour le diagnostic de la sténose pulmonaire ainsi que pour déterminer sa gravité.
4. Cathéterisation cardiaque et angiographie plutôt réservées lors d’intervention chirurgicale (caractère invasif).

Diagnostic différentiel

• Souffle physiologique.
• Défaut du septum atrial.
• Maladie valvulaire dégénérative tricuspidienne.

Pronostics

• Variable en fonction du degré de sténose, des signes cliniques et des autres anomalies cardiaques associées.
• Favorable pour les formes légères à modérées, mauvais dans les formes sévères (apparition rapide d’une insuffisance cardiaque droite, des arythmies, des syncopes ou une mort brutale).

Traitements

• La technique chirurgicale la plus décrite pour cette affection est la dilatation par sonde à ballonnets. Cependant cette technique est contre indiquée chez le Bouledogue en cas d’anomalies des artères coronaires concomitantes (recherche possible par angioscanner).
• Le traitement médical est celui de l’insuffisance cardiaque droite congestive.

Transmission

Transmission à hérédité suspectée

Mode de transmission

• Une transmission génétique selon un mode polygénique a été initialement suggérée chez le Beagle. Cependant une transmission selon un mode monogénique à pénétrance variable n’est pas exclue.
• La sténose pulmonaire touche surtout les petites races mais certains chiens de grandes races peuvent être touchés.

Retrouver la fiche maladie sur :

OMIA

Le gène muté et sa mutation
Possibilité d'un test ADN

Non

Conseil aux éleveurs

Dépistage échocardiographie chez les races prédisposées.
Écarter de la reproduction les animaux atteints.