Télangiectasie rénale.

Renal telangiectasia.

Anomalie de la vascularisation du rein caractérisée par la présence de nombreux vaisseaux sanguins dilatés au niveau de la capsule et du parenchyme rénal. 

#SYSTÈME URINAIRE

Races prédisposées

Découvrez chaque race en détails sur le portail SCC

  • A-E
  • F-J
  • K-O
  • P-T
  • U-Z

Suspicion

Signes cliniques observés chez un chien Welsh Corgi Pembroke adulte. La maladie a été décrite chez des chiens dont l’âge est compris entre 2 et 8 ans.

Fréquence

Rare.

Signes cliniques

• Hématurie intermittente dont les épisodes sont souvent espacés de plusieurs mois, avec présence occasionnelle de caillots sanguins dans les urines.
• Signes éventuels de dysurie et de douleur abdominale, notamment à la palpation rénale.
• Éventuelles modifications de la taille et des contours des reins.

Méthodes de diagnostics

1. Epidémiologie et clinique.
2. Analyse urinaire : hématurie macroscopique ou microscopique. Signes d’infection du tractus urinaire fréquents.
3. Examen histopathologique rénal post mortem :
o Macroscopique : présence de nodules de taille variable et de couleur rouge à noire au niveau de la capsule, du cortex et de la médulla, contenant pour certains du sang coagulé. Hydronéphrose éventuelle.
o Microscopique : lésions caverneuses multiples, remplies de sang et délimitées par un endothélium simple. Signes de thrombose et d’hémorragies.

Diagnostic différentiel

• Urolithiase.
• Infection du tractus urinaire haut ou bas.
• Urétrite granulomateuse.
• Traumatisme.
• Hématome.
• Autre malformation vasculaire.
• Hématurie idiopathique.
• Hématurie iatrogène.
• Coup de chaleur.
• Infarctus rénal.
• Coagulopathie.
• Pseudohématurie.
• Parasitose.
• Polykystose rénale.
• Origine génitale (oestrus, maladie inflammatoire, néoplasie, traumatisme).
• Néoplasie.

Pronostics

• Variable.
• La chronicité de la maladie peut conduire au développement d’une anémie, d’une calcinose rénale ou d’une hydronéphrose faisant suite à la présence d’un caillot sanguin ou d’un calcul obstruant l’uretère.

Traitements

• Absence de traitement spécifique.
• Le traitement doit viser à gérer les complications de la maladie (anémie, calculs, infections du tractus urinaire).

Transmission

Prédisposition raciale.

Mode de transmission
Le gène muté et sa mutation
Possibilité d'un test ADN

Non.