Maladie cutanée chez le Staffordshire Bull Terrier : Questionnaire

 

L’Alopécie des Robes Diluées est une affection dermatologique héréditaire peu commune décrite dans plusieurs races de chien et plus particulièrement chez des individus dont la couleur de la robe est diluée, c’est-à-dire fauve, bleue ou beige. Elle se caractérise par une perte progressive des poils (dite alopécie) et peut secondairement conduire à des surinfections bactériennes des follicules pileux. La peau des chiens touchés par cette maladie est souvent sèche voire écailleuse et s’avère être particulièrement sensible aux coups de soleil et aux effets du froid. Les premiers symptômes ne se manifestent pas à la naissance mais apparaissent généralement lorsque les chiens ont entre 4 et 18 mois, voire plus tardivement (jusqu’à 6 ans). Le diagnostic de certitude de cette maladie passe par la réalisation de biopsies par un vétérinaire. Il n’existe par ailleurs pas de traitement curatif mais des traitements symptomatiques, parfois lourds, sont généralement nécessaires pour améliorer la qualité de vie du chien et pour gérer les éventuelles surinfections bactériennes.

 

 

Le Staffordshire Bull Terrier est l’une des races touchées par cette maladie de peau. Néanmoins, les causes génétiques de l’Alopécie des Robes Diluées sont mal connues et il est pour l’heure difficile d’adopter des stratégies de sélection efficace pour réduire la prévalence de cette génodermatose dans la race. C’est pourquoi le SBTCF s’associe au service Santé et Ressources Génétiques de la SCC afin de mieux comprendre cette affection et son mode de transmission : que votre Staffordshire Bull Terrier soit de couleur diluée ou non, qu’il soit atteint de troubles dermatologiques ou non, vous pouvez nous aider en répondant à ce questionnaire !

 

 

En nous laissant votre adresse mail en fin de questionnaire, vous nous permettez de vous recontacter pour participer à une éventuelle étude génétique de l’Alopécie des Robes Diluées.

De plus, nous pouvons enregistrer les résultats de tests génétiques pour la Dilution transmis, mais ne le ferons que sur accord explicite de votre part.

Publié le 27 avril 2020 par le Dr Ambre Jaraud-Courtin.